Si comme moi, vous êtes curieux de la vie des gens, désireux de découvrir comment on devient qui l’on est, je vous invite à me rejoindre autour « Des Singuliers ».

Quatre fois par an, nous partirons à la rencontre de personnalités inspirantes, apprenantes, enrichissantes, enthousiasmantes, passionnantes. Des personnes de tous horizons, aux profils très divers, que je rêve d’entendre et de découvrir, de vous faire découvrir.

 

À travers nos conversations, je souhaite vous donner des idées et vous changer les idées, vous faire découvrir un parcours, un métier, une cause ou un combat. Avec pour mot d’ordre : la curiosité.

 

Pas d’encadrés de synthèse, pas de chiffres clés, « Des Singuliers » vous invitera par la lecture à prendre le temps de la rencontre et de la découverte. Des illustrateurs.rices de talent accompagneront mes mots pour vous immerger dans nos conversations.

Chaque année, quatre voyages, quatre rencontres, quatre conversations pour explorer comme nous sommes, chacun et tous à notre manière, des êtres singuliers.

 

Je découvre la genèse du projet

« Des Singuliers »

est un format éditorial original qui paraîtra quatre fois par an.

En mars, juin, septembre et décembre.

 

Pour lancer la première saison d’abonnements, je vous donne rendez-vous sur la plateforme Ulule à partir du 04 janvier.

Différentes formules d’abonnement vous permettront de recevoir « Des Singuliers » et de soutenir le projet de la façon qui vous fait envie.

 

Ensemble, nous avons jusqu’au 28 janvier pour atteindre le premier palier des 100 abonnements !

Je veux rencontrer et raconter. Et le partager avec vous.

IL ÉTAIT TRÈS GRAND.

 

Nous étions assis à ces places dans l’avion, près de l’issue de secours, qui offrent un peu plus de place pour les jambes. Je rentrais d’Arménie où j’avais assisté à un séminaire de maires francophones. Mais c’est une autre histoire.

 

Nous nous sommes mis à discuter, simplement, comme deux passagers voisins qui vont de l’Arménie vers la France. Jean-Marc travaillait pour une grande marque d’alcool et revenait d’avoir visité les vignes arméniennes qui donneraient le célèbre brandy national. Je n’y connais rien en alcool. C’était intéressant. Exotique. Mon métier à moi lui a fait le même effet je crois.

 

Pendant plusieurs années, Jean-Marc m’a envoyé des cartes postales virtuelles de ses voyages, en souvenir de ce vol qui avait permis notre rencontre. Nous ne nous sommes jamais revus mais je sais que chaque année, dans un taxi arménien, un Jean-Marc aux grandes jambes s’apprête à visiter les vignes et observer la distillation qui donnera le précieux breuvage.

Conversations inattendues

 

Je ne m’attendais pas à cette rencontre. Peut-être vous non plus, ne vous attendiez-vous pas, lors de ce dîner, ce mariage, ce rendez-vous, ce voyage, à échanger avec votre voisin.e au point d’en oublier le menu et le temps qui passe. C’est précisément l’expérience que je vous propose : des conversations inattendues. Découvrir des gens que rien ne vous prédispose peut-être à rencontrer, vivre des moments où nous pouvons laisser aller notre curiosité, laisser s’exprimer notre intérêt sincère pour l’Autre, sa vie, son histoire, son parcours, son métier, ses convictions.

 

Je veux questionner et explorer les parcours, les détours, les vies de famille, les carrières, les quêtes, les questions, les réponses, les combats, les découvertes, les changements, les choix… Les entendre et les raconter pour essayer de comprendre : comment on devient qui l’on est, comment on construit sa vie, comment on est content de soi, comment on fait quand on est malheureux, comment on se relève, comment ça fait quand on est heureux, comment on arrive vers la fin en se sentant satisfait de sa vie, de soi ?